Que faire de mes vêtements de femme enceinte ?

Vendre ses vêtements de grossesse

Aujourd’hui, on est convaincus d’un truc : les parents font bien ce qu’ils veulent. Et surtout ce qu’ils peuvent. Mais on n’a pas toujours été comme ça !

Parentalité, santé, environnement, éducation… Comme d’autres marques, on a donné des tas de conseils. Faites ci, faites ça…

Aujourd’hui, on est bien conscients qu’à ce moment de notre existence on a envie de tout sauf de ça. Et on ne nous y reprendra plus. Car nous aussi on est parents. Nous aussi, on a donné notre portable pour avoir la paix. Nous aussi, on a fait trois fois le tour du quartier en poussette pour qu’il s’endorme.

Vous venez d’accoucher et vous ne savez pas quoi faire de tous vos vêtements de grossesse ? Pas de panique. Nous avons quelques idées qui pourraient vous aider à faire du tri dans votre garde-robe !

1- Gardez vos vêtements de grossesse pour les porter

Certaines femmes n’achètent pas de vêtements de grossesse classique. De ce fait, vous pouvez garder les pièces les plus adaptées dans votre garde-robe afin de continuer de les porter. Vous pouvez également garder vos vêtements de grossesse pour les porter sur toute la durée du post-partum, afin de vous laisser le temps de retrouver la ligne.

De plus, les vêtements de grossesse sont parfois réutilisables à l’infini. Ce sont des pièces confortables, avec des matières très agréables et des styles assez neutres. Nous pensons qu’il est très utile d’avoir quelques pièces de ce genre dans son dressing. 

2- Placez vos vêtements de grossesse dans votre cave/grenier pour le prochain bébé

Si vous envisagez d’avoir un autre enfant, vous pouvez tout à fait ranger vos vêtements de grossesse dans des boîtes hermétiques et les placer dans votre cave ou votre grenier. De ce fait, vous n’aurez qu’à les ressortir lorsque bébé numéro 2 pointera le bout de son nez ! Vous effectuerez des économies pour bébé numéro 2, et vous aurez le plaisir de retrouver vos souvenirs en portant à nouveau vos premiers vêtements de grossesse.

3- Donnez ou prêtez vos vêtements de grossesse à une femme enceinte dans votre entourage

Vous avez une soeur/cousine/amie qui est récemment tombée enceinte ? Vous pouvez tout à fait lui faire un carton de vêtements de grossesse dont vous n’aurez plus l’utilité ! Il se peut que cette future maman trouve son bonheur dans votre dressing. 

4- Donnez vos vêtements de grossesse à une association, ou à des personnes dans le besoin

C’est également une option très enrichissante, et un très beau geste. Il existe beaucoup de femmes enceintes dans le besoin. Cette bonne action vous sera favorable dans tous les cas : vous aidez des personnes nécessiteuses et vous videz votre armoire. Il existe de nombreuses applications et de nombreux sites internets qui répertorient les associations caritatives autour de chez vous, n’hésitez pas à y jeter un oeil.

5- Vendez vos vêtements de grossesse sur Beebs

Si vous n’avez plus l’utilité de vos vêtements de grossesse et que vous avez besoin d’un peu d’argent, pourquoi ne pas les vendre ? Les vêtements de grossesse d’occasion ont le vent en poupe. En effet, l’application de seconde main Beebs vous permet de vendre vos vêtements de grossesse et tous les articles de puériculture et de bébé dont vous n’avez plus besoin. Qu’attendez-vous ? Foncez faire du tri dans votre armoire et publiez vos premiers articles de vêtements bébé à vendre sur Beebs ainsi que vos articles de maternité ! D’autres mamans seront ravies de piocher dans votre vide-dressing, de très jolies pièces pour leur grossesse.

6- Bonus : gardez quelques pièces en souvenir !

Vous pouvez garder une ou deux pièces de vos vêtements de grossesse dans vos souvenirs ou pour les céder à votre descendance. En effet, votre fille ou votre belle-fille sera sûrement ravie de porter un de vos vêtements de grossesse vintage ! Qui sait, la mode actuelle peut revenir d’ici 20 ou 30 ans ?

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on linkedin
Share on twitter

Vous aimerez peut-être :