Guide d’achat : acheter une poussette d’occasion

achat poussette occasion

S’équiper pour l’arrivée d’un bébé peut vite représenter un gros budget. Parmi le matériel qui vous coûtera le plus cher : la poussette. Son prix peut dépasser les 1000 euros ! Très coûteuse, mais tellement indispensable, pourquoi ne pas envisager de l’acheter en seconde main pour faire des économies ? Vous pourrez faire une vraie bonne affaire ! Mais pour la choisir, vous allez vite vous en rendre compte, il y a de très nombreuses poussettes d’occasion. Comment choisir la bonne ? Voici nos meilleurs conseils.

Choisir une poussette adaptée à vos besoins

Avant de choisir une poussette pour votre bébé, vous devez définir vos besoins. Posez-vous quelques questions : avez-vous besoin d’une poussette plutôt citadine ou plutôt destinée à faire des balades en campagne ? Préférez-vous une poussette duo ? Trio ? Canne ? Multi-places ? Vous pouvez sélectionner la catégorie que vous recherchez, directement sur l’application de seconde main Beebs.

Ensuite, prenez en compte les options offertes par les différents modèles qui existent : le pare-soleil et la housse de protection contre la pluie pourraient par exemple être des accessoires très utiles. Les tissus sont-ils déhoussables et lavables ? Le guidon se règle-t-il ? Il existe aujourd’hui de nombreux atouts sur certaines poussettes, qui pourraient vous être indispensables ou pas, à vous d’en tenir compte. Et bien sûr, n’oubliez pas de vous fixer un budget car les prix peuvent monter très vite.

Dénichez la perle rare

Vous trouverez certainement la poussette de vos rêves à un prix imbattable sur Beebs, l’application spécialisée dans l’achat et la vente d’articles de puériculture d’occasion

Pour mettre toutes les chances de votre côté et trouver une poussette qui répondra à vos attentes, pensez à élargir la zone de recherche géographique. Peut-être qu’un proche qui habite dans un autre département que vous peut récupérer votre achat. Les bons plans ne sont pas toujours là où vous habitez, alors pensez à regarder ailleurs.

Enfin, si les annonces sont nombreuses, méfiez-vous car les acheteurs le sont aussi. Il va falloir être réactif, car une bonne affaire pourrait vous passer sous le nez ! Jetez un coup d’œil sur les annonces tous les jours et ne traînez pas pour prendre contact avec le vendeur. Cependant, ne vous précipitez pas pour acheter. Restez vigilant, car dans la vente d’occasion, on peut trouver de tout et dans tous les états. Prenez donc le temps de comparer les articles en ligne et de regarder précisément les photos.

Poussette Yoyo occasion
Acheter une poussette occasion

La sécurité, un critère primordial

Si une poussette de seconde main retient votre attention, il faudra vous assurer qu’elle est conforme aux normes de sécurité, particulièrement aux normes NF S 54001 et EN 1888. Ces normes sont un vrai gage de sécurité pour votre bébé. Vérifiez également qu’il ne s’agit pas d’un modèle rappelé par le fabricant, car il était défectueux. 

Les roues et le système de frein de la poussette doivent fonctionner parfaitement. Pour cela, vérifiez les freins à l’arrêt en observant notamment que les roues sont bloquées, aussi bien sur un terrain plat qu’en pente. La poussette doit aussi être obligatoirement munie de sangles ou de harnais en bon état. La sangle de l’entrejambe doit être solidement fixée au siège, l’ajustement des sangles doit aussi bien fonctionner pour maintenir votre enfant attaché correctement. Tout cela est primordial pour éviter une chute. Enfin, testez également le système de verrouillage qui empêche la poussette de se plier, il serait très dangereux qu’elle se replie alors que votre enfant y est installé. 

Essayez d’en savoir plus

N’hésitez pas à poser des questions au vendeur. En effet, vous pouvez lui demander s’il a le mode d’emploi de la poussette, son ancienneté, sa fréquence d’utilisation, etc. Vous pouvez aussi lui demander de vous envoyer plus de photos. De plus, renseignez-vous sur le poids, il n’est pas facile à appréhender sur une photo. Or une poussette lourde n’est vraiment pas pratique pour les déplacements. De même pour les dimensions, le modèle une fois plié doit pouvoir tenir dans le coffre de votre voiture par exemple. 

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez vous rendre sur place pour essayer la poussette. Vous pourrez voir si le système de pliage fonctionne bien, en pliant et dépliant la poussette plusieurs fois. Cela vous permettra également de vérifier si la poussette sent éventuellement la cigarette, car parfois même en lavant, l’odeur ne part pas. Et pourquoi pas essayer de négocier le prix ? Si le revendeur est pressé de se débarrasser de sa poussette, il sera certainement prêt à baisser un peu son prix. Dans tous les cas, même une fois sur place, ne vous sentez pas obligé de dire oui si la poussette ne vous convient pas.

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on linkedin
Share on twitter

Vous aimerez peut-être :